Investir intelligemment dans l’immobilier : à quoi devez-vous faire attention lorsque vous achetez un bien ?

06/01/2021

On n’investit pas dans l’immobilier sans réfléchir. Tous les biens ne s’y prêtent pas de la même façon. Il est essentiel de réaliser une analyse approfondie avant de se lancer. D’autant plus si vous avez l’intention de mettre le bien en location. D’où notre question : à quoi devez-vous faire attention pour investir intelligemment dans l’immobilier ?

1. Pensez à la situation

Situation, situation, situation. Tout comme vous avez mûrement réfléchi à la situation de votre logement actuel lorsque vous l’avez acheté, ne prenez pas le choix de l’emplacement du bien dans lequel vous souhaitez investir à la légère. Pensez à sa situation. Le bien que vous visez se trouve-t-il à proximité d’écoles, de transports en commun ou de commerces ? Est-il situé dans un quartier tendance ou niché dans un écrin de verdure ? La situation du bien peut présenter à la fois des avantages et des inconvénients. Tout dépend des locataires que vous voulez attirer.

Visitez le bien à différents moments de la journée. Quelle est l’ampleur du bruit à l’heure de pointe ? Y a-t-il des facteurs environnementaux susceptibles de nuire à la tranquillité, comme une école à proximité ?

Comme vous pouvez le constater, il est indispensable de vérifier plusieurs aspects pour vous assurer que la maison ou l’appartement dans lequel vous allez investir présentera de l’attrait pour des locataires potentiels.

2. Faites attention à l’état du bien

Si vous envisagez d’investir dans un bien précis, prenez le temps d’examiner son état. S’il s’agit d’une construction neuve, vous n’avez pas trop de soucis à vous faire. Les projets immobiliers neufs satisfont généralement aux dernières normes en vigueur en matière de chauffage, de matériaux, d’isolation, etc.

Si vous optez plutôt pour un bien existant, il est important de jeter un œil à ces différents éléments. Si vous devez vous lancer dans des transformations à court terme pour mettre le bien en conformité avec les normes à venir, la facture pourrait bien être salée.

3. Trouvez le juste équilibre entre l’émotionnel et le rationnel

Lorsque vous achetez une maison ou un appartement pour votre usage privé, il est logique que l’émotionnel pèse plus dans la balance. Vous devez avoir le coup de cœur et vous y sentir bien.

Pour investir intelligemment dans l’immobilier, c’est le rationnel qui doit prendre le dessus. Si vous laissez libre cours à vos émotions, vous risquez de vous retrouver à débourser plus pour un bien au lieu de négocier fermement pour obtenir le meilleur prix.

Mettez-vous dans un état d’esprit logique. Votre investissement vous apportera-t-il au minimum les bénéfices et revenus attendus ? Trouverez-vous facilement les locataires adéquats pour votre investissement, compte tenu de la situation ? Nous vous recommandons de vous poser ce genre de questions et de rester sur vos gardes afin de déjouer les éventuels pièges.

4. Mettez-vous dans la peau du locataire

Si vous n’avez pas l’intention d’habiter le bien (tout de suite ou plus tard), vous devez absolument vous mettre à la place du locataire. L’agencement est-il attrayant pour un locataire potentiel ? Y a-t-il suffisamment d’espace de rangement ? La maison/l’appartement est-il pratique et confortable ? Le bien conviendra-t-il à des familles dans des situations diverses ?

5. Investir dans l’immobilier consiste à investir à long terme

Il faut voir à long terme pour qu’un investissement dans l’immobilier commence à rapporter. Saviez-vous par exemple qu’il faut entre 10 et 15 ans pour qu’un investissement immobilier atteigne sa rentabilité maximale ? Il n’est donc pas évident d’acheter pour revendre aussitôt. Surtout qu’un achat engendre inévitablement des frais. Un bon conseil : réfléchissez bien avant de vous lancer. Ce n’est qu’ainsi que vous investirez vraiment intelligemment dans l’immobilier.